+32 (0)492 56 79 31 info@funambuleinfo.be

Pair-Aidance

La  pair-aidance : Avoir connu la fragilité pour ensemble reconstruire la vie

Pair-Aidance

Pair-aidance, voilà un drôle de mot ! Quand on l’entend, on ne pense à « pair » écrit de cette  manière. Paire, père sont plutôt ce qui vient en tête.
Et puis « aidance ». Vous pouvez essayer sur votre smartphone : le correcteur automatique veut   modifier le mot en « aisance ».

Ne cherchez pas non plus sa définition dans le Larousse, elle ne s’y trouve pas. Et pourtant, la pair-aidance, c’est le cœur des actions du Funambule : le soutien et l’aide par les pairs. Les pairs sont des personnes qui ont un vécu de la souffrance en commun. Dans notre cas, la bipolarité. En commun ne veut pas dire qu’il s’agit du même vécu. Il y a autant de bipolarités que d’individus. Mais dans les groupes de parole, on l’entend souvent : « Entre nous, on se comprend. Pas besoin d’expliquer des heures. ».

C’est ce vécu commun qui nous permet d’accueillir nos histoires respectives, dans le respect, sans crainte d’être jugé. Ce vécu nous permet aussi de nous apporter du soutien mutuel, humblement. Les pairs s’échangent aussi ce qui aide au quotidien à mieux gérer la bipolarité. Trucs, astuces, outils (lein vers la page outils avec psychoéd, journal de l’humeur, app de Souery…), ressources, adresses font aussi partie de ce qu’on partage dans un groupe de parole.
Dans ce contexte, aidance est peu approprié car il n’y a pas un aidant et un aidé. C’est de l’entraide. Finalement, derrière un terme qui laisse à désirer, la pair-aidance, c’est le cœur qui bat dans nos groupes de parole et à l’accueil téléphonique que le Funambule offre à celui qui souhaite un contact
(lien vars la page contact). La pair-aidance s’appuie sur la conviction que chacun peut s’en sortir, à son propre rythme, et que se rétablir est possible pour tous. La pair-aidance, c’est le soutien entre bipotes ! Il joue un grand rôle dans notre rétablissement.

La pair-aidance se passe aussi au sein des équipes d’accompagnement et de soin. Il existe une formation spécifique pour la santé mentale, les addictions et la précarité organisée par l’université de Mons. 

En Route est une asbl partenaire du Funambule qui promeut le concept de pair-aidance et fédère les pairs-aidants en Wallonie et à Bruxelles. www.pair-aidance.be